M A   S Œ U R

Corps, bouche, contrebasse. Deux pieds au sol. Deux bras pour enlacer, deux mains pour frotter, gratter, pincer, jouer. Des cordes, et du bois. Ma Sœur chante, avec sa boîte à mots comme des papillons de compagnie. Ça tourbillonne, au rythme des poèmes, secrets, ferveurs, regrets, colères, ou rires... Au creux de son bateau de cordes, elle nous emmène rejoindre de grands espaces où résonnent les voix de nos histoires intimes et collectives.

Gabrielle Gonin contrebasse chant musique chanson française poésie acoustique Grandes Mothers Joulik solo